La chirurgie est le seul traitement curatif du cancer du pancréas mais elle n’est envisageable que dans les stades précoces de la maladie.

En pratique, seul 10 à 20 % des malades sont opérables. Dans la majorité des cas les patients ont une maladie déjà localement avancée ou métastatique et donc non opérable au moment du diagnostique. D’autre part, l’état général du patient est également pris en compte par l’équipe médicale pour déterminer si la chirurgie est possible (âge, état de santé…). La procédure chirurgicale pour réséquer la tumeur est adaptée suivant la zone du pancréas atteinte (corps, tête ou queue du pancréas), et des vaisseaux ou certains organes en contact avec la tumeur peuvent être enlevés pour éviter toute dissémination de cellules cancéreuses. Pour éviter les rechutes, des traitements adjuvants (chimiothérapie et/ou radiothérapie) seront prescrits au patient opéré. Ces traitements peuvent également être donnés en première ligne si la tumeur n’est pas résécable dans l’espoir de réduire sa taille et de rendre la chirurgie possible.

ADK68.jpg